Les négociations pour la future Commission européenne commencent !

Wikimedia Commons – Cherry X – CC BY-SA 3.0

Alors que le Parlement européen ne se réunira pour la première fois qu’en juillet, les quatre eurodéputés pirates sont sur le pont pour les négociations sur le programme de la future Commission européenne. 

Le 5 juin au soir plusieurs médias européens ont annoncé que les quatre groupes pro-européens présent au Parlement (Verts/ALE, S&D, ALDE, PPE) se sont mis d’accord pour élaborer une vision commune pour les cinq prochaines années. Cet accord est un préalable à la création d’un majorité capable de travailler avec la prochaine commission. Les Pirates européens sont partie prenante de ces négociations. 

Après quarante années de coalition informelle entre le PPE (conservateur) et le S&D (socialiste), les élections de mai dernier ont rebattu les cartes. Pour constituer une nouvelle Commission et travailler correctement, ces groupes doivent s’associer avec d’autres factions. L’eurodéputé pirate Mikuláš Peksa se réjouit que les discussions portent sur l’intégration des deux autres groupes pro-européens que sont d’une part, les libéraux (ALDE) et d’autre part, les écologistes (Verts/ALE) dont nous sommes membres. Cette coopération ouvre la porte à des réformes nécessaires qui n’étaient pas possibles avec la configuration traditionnelle du parlement européen. 

Au sein du groupe parlementaire Verts/ALE, il fait consensus que le choix des personnes aux divers postes clés de l’Union européenne (président et membres de la Commission, président du Parlement…) n’est pas important. Le plus important est le contenu politique et les projets de loi que portera la Commission. Comme négocier n’est pas le travail d’une seule personne, chaque groupe politique de la nouvelle coalition a mis en place des groupes de travail qui se partagent les grands thèmes qui seront au cœur de l’action européenne durant les cinq prochaines années. Les députés pirates se sont engagés dans plusieurs d’entre eux pour couvrir un maximum de thèmes.

Voici la répartition des thèmes pour chacun de nos eurodéputés  : 

  • Patrick Breyer : législation et droits fondamentaux, sécurité, lutte contre le terrorisme, frontières et migrations
  • Markéta Gregorová : relations internationales, développement, défense, multilatéralisme, relation UE-Afrique, élargissement
  • Marcel Kolaja : numérique, innovation, intelligence artificielle, marché commun, protection des consommateurs
  • Mikuláš Peksa : environnement, politique économique et sociale, emploi, commerce,  politique industrielles, taxes, réforme de l’Euro

Dans les groupes de travail de notre faction nous allons promouvoir notre programme commun paneuropéen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *