Procès politiques en Catalogne

Cette lettre est une invitation des pirates néerlandais Rico Brouwer et Saskia Söller. Le rôle du PPI est de faciliter la coopération des Pirates dans le monde entier. Vous voulons, que vous nos membres ainsi que les non membres, rejoignez le Parti Pirate Pays-Bas (PPNL) pour les aider à faire connaître dans vos médias nationaux les procès des activistes et élus catalans qui se déroulera en janvier 2019. De plus, nous encourageons tous les pirates de partager leurs idées ou de prendre part à des actions pour faire connaître largement ce qu’il va se passer. 
Le Bureau du PPI remercie les pirates néerlandais pour leur initiative et souhaite en voir d’autres apparaître dans le futur. 
 
Bailey L. (vice-présidente du PPI). 
————————————————–
 
 
Chers Pirates, 
 
Ceci est un appel à mobilisation pour tous les Pirates d’Europe pour vous inviter à faire connaître dans votre pays les procédures judiciaires contre les prisonniers politiques catalans. Les procès commenceront en Janvier 2019. 
 
Les médias traditionnels et nos politiciens restent silencieux ? Réglons le problème à leur place.
 
Vous trouverez les informations juridiques de bases dans cette présentation tenue à La Haye au Pays-Bas le 9 novembre 2018, en ligne ici : https://utrecht.piratenpartij.nl/podcast-catalonie-zelfbeschikking-of-rebellie/
Nous vous laissons la liberté de déterminer si ce sont ou non des prisonniers politiques. Et si oui, si les pirates doivent les soutenir et mettre des actions en place. 
 
Je propose que le PPI soit la plateforme permettant une communication internationale durant le procès et dans l’ensemble des états membres où les médias ne font pas échos de la situation des prisonniers politiques catalans. Nous pouvons également interpeller nos gouvernements respectifs pour qu’ils prennent position sur le statuts de prisonniers politiques que revendiques les politiques et activistes catalans concernés. 
 
Le plan d’action proposé est constitué de deux axes :
1. Mettre en place un réseau pirate (c’est-à-dire une liste de diffusion) qui servira à relayer les informations en provenance de la Catalogne et les procès qui auront lieu à Madrid au début de l’année prochaine, les traduire au besoin et les distribuer localement. Et aussi partager tout ce que nous pourrions trouver d’autre.
2. Mettre en place des actions coordonnées afin de demander un engagement par nos gouvernements respectifs sur le fait qu’il y ait des prisonniers politiques au sein de l’UE.
 
Note : il faudra insister sur le droit à l’autodétermination et sur le droit de tenir un référendum. Il ne doit pas être sur le contenu du vote de l’indépendance.
 
Demandons à l’Espagne de relâcher les prisonniers politiques, c’est-à-dire des politiciens élus, et de ne pas les poursuivre pour avoir tenu un référendum.
 
L’équipe podcast du Parti Pirate à Utrecht, Saskia et Rico, seront heureux de coordonner vos efforts. Vous pouvez les joindre par mail à : podcasts.utrecht@piratenpartij.nl.
 
Nous demandons à tous les Pirates de discuter de cet appel à la mobilisation dans vos partis respectifs et de prendre contact avec nous avant le 12 décembre avec vos noms, pays, et si possibles vos idées. Indiquez aussi si vous voulez être ajoutés dans une liste de diffusion afin de pouvoir distribuer les rapports des procédures judiciaires localement !
Contexte : En Catalogne (Espagne) un référendum a été tenu le 1er Octobre 2017 sur la question de son indépendance. À la suite de ce référendum, quelques élus (et d’autres leaders en Catalogne) ont été emprisonnés en Espagne en étant accusé de rébellion. Ils sont en détention provisoire depuis un an. D’autres ont quitté le pays et vivent désormais en exile. Le 11 septembre 2018, la Diada (fête nationale catalane) a eu lieu et a donné lieu à de grandes manifestations à Barcelone (Plus d’un million de personnes). Le Parti Pirate Utrecht et le Parti Pirate Pays-Bas y était présent en tant qu’observateurs internationaux invité à participer en tant « qu’ami de la Catalogne ». Saskia Söller et Rico Brouwer nous parlent de leur visite dans cette vidéo (sous-titres en anglais et en espagnol) : https://utrecht.piratenpartij.nl/podcast-catalonie-zelfbeschikking-of-rebellie/
 
Ces élus de Catalogne et autres seront à leur procès en Janvier. Ils sont inculpés pour des crimes incluant la rébellion et encourent 25 ans de prison. L’UE, les membres de l’UE et même les eurodéputés semblent ne pas vouloir pendre positions, et la plupart nomme ça « une situation locale à l’Espagne ». Les médias traditionnels s’en moquent, les journalistes s’en moquent…
 
Alors devenons des journalistes.
 
Le 9 novembre, un débat juridique a eu lieu à La Haye avec des experts et des défenseurs internationaux des droits de l’homme qui a été enregistré et peut être vu ici : https://www.youtube.com/playlist?list=PLFRKd_c5m20CHBuEvPs_ZMEmdT4D8VTmU. Oui, nous allons faire une version plus courte et sous-titrée, elle devrait être prête début décembre.
 
Des Pays-Bas nous allons travailler avec les Catalans pour avoir des rapports et de l’exposition médiatique. Nous travaillerons avec les Partis Pirates pour avoir du contenu traduit dans vos langues maternelles et que tout cela soient distribuer par vos canaux locaux. Pouvez-vous prendre ça en considération ?
 
Merci beaucoup à l’assemblée générale du PPI à Munich et à toutes les personnes qui étaient présentes à distance, il est temps maintenant de faire de l’activisme coordonné comme on l’appelle, à un niveau européen voire mondial.
 
Nous avons hâte de contacter autant de pirates que possible à l’aide de podcasts.utrecht@piratenpartij.nl., si vous voulez rejoindre l’effort de cette équipe. Et encore merci pour le partage de cet appel à mobilisation sur vos réseaux.
 
Sincèrement,
 
Rico Brouwer et Saskia Söller
podcasts.utrecht@piratenpartij.nl
Pirate Party Utrecht

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *